L'histoire de l'alcoolHistoryИстория

La Moldavie n’est pas seulement productrice de vin, mais également de boissons alcoolisées parmi lesquelles le Brandy et le Divin sont devenus bien réputés.

 Une vieille légende parlait d’une eau aux propriétés rajeunissante et fortifiante. Un tel breuvage apparaitra plus tard et sera appelé "Cognac" (provenant de la ville française). En Moldavie il porte le nom de Divin.

 La production de divin en Moldavie débuta à la fin du XIXème siècle dans deux distilleries (Chisinau et Calarashi) et après la guerre à Tiraspol.

Les boissons produites en Moldavie forment un groupe à part qui comprend le divin (cognac), le brandy (boisson préparée à partir d’un mélange de vin et d’autres alcools), le merishor (calvados), le rakiu, la vodka et autres. Le divin moldave peut être divisé en 3 catégories selon la qualité et l’âge : Consommation quotidienne ou courante (de 3 à 5 ans d’âge), Haute qualité (5ans d’âge et plus) et Collection. L’alcool contenu dans le divin varie entre 40 et 45% et le sucre entre 0,7% et 1,5%. En concordance avec la classification moldave, les différents divins peuvent se distinguer selon les âges suivants : 3, 5, 7, 10, 20 et 40 étoiles et plus (ce qui correspond à l’âge).

La production de divin est un long processus. Pour un divin de 3 étoiles, 3 ans d’efforts sont nécessaires alors que la production de divin millésimé, cela nécessite environ 40 ans. L’âge du divin est compté à partir de la mise en barrique du cognac. Dans un divin plus âgé, il y a une expression plus intense d’un goût de vanille, et ses arômes sont plus subtils.

Le divin est très riche en extraits du vin, il contient en effet le meilleur des raisins et du vin, dans un état concentré. Il constitue un excellent apéritif ou boisson de dessert. Quelques gouttes de divin dans un café et le plaisir sera grand. Le divin moldave est très populaire parmi les consommateurs et a plus d’une fois été primé lors de compétitions internationales.

Bien que l’Italie soit le berceau du vermouth, ces produits Moldaves sont hautement appréciés par l’ensemble des experts et consommateurs italiens.

Les millésimes, appelés "Divins" sont stockés dans des anciennes caves ou celliers, où ils vieillissent doucement dans l’obscurité à des températures constantes et basses. Ils développent alors des bouquets et flaveurs subtils : la couleur dorée des vins blancs et le rubis – brique des vins rouges, aussi bien que des arômes de fruits secs, d’herbes et de pain frais.