Histoire de l'alcoolAlcohol historyИстория

Issus des terroirs et d'anciens héritages, produits de spécificités géographiques et agricoles, les alcools font partie du patrimoine européen de l’Est, qu'ils soient internationalement connus ou que leur consommation soit cantonnée au local. Incarnations de différents modes de vie et modes de boire, les alcools représentaient, généralement la diversité de la gastronomie en Europe de l’Est.

Dans de nombreux pays européens, il est presque inouï de s'asseoir pour un repas de soir sans une bouteille de vin. La même chose est également vraie pour les nations d’Europe de l'Est, mais un repas est plutôt poursuivi d’une boisson fortement alcoolisée, comme la vodka, par une série de toasts accompagnés.

Vodka a été et on est à l’heure actuelle aussi la boisson nationale, une partie inséparable de la vie sociale de la Russie pendant les 500 ans, la plus populaire boisson. It is part of Russian daily life and can be found at every event from weddings to funerals. The Slavic people of Eastern Europe (as well as Scandinavians to the north) took alcohol very seriously.Selon la règlementation européenne, la vodka est une eau-de-vie qui peut être produite à partir de n'importe quelle matière première agricole, fermentée puis distillée. L'Europe du nord et de l'Est sont les producteurs majeurs de vodka avec la Pologne, la Russie, l'Ukraine qui forment la ceinture de vodka.

Plus à l'Est, une autre boisson alcoolisée c’est la pálinka - une eau-de-vie traditionnelle produite en Hongrie et en Transylvanie. Le mot palinka vient du slovaque "páliť ", signifiant "distiller". Surnommée la "mort liquide", elle peut être faite à partir de prunes, de pommes, de poires, d'abricots, de coings ou de cerises et doit subir une double distillation. La quantité d'alcool varie de 35 à 70%. La vodka ukrainienne horilka prétend être une vodka russe plus forte et plus épicé que celle typique. En Ukraine, on peut boire encore: du Samohon : alcool fabriqué artisanalement et clandestinement, de la bière : les marques les plus connues sont l'Obolon, la Chernihivske, la Slavutich, la Sarmat et la Rogan. La plus ancienne boisson des peuples slaves est la liqueur de miel ("miód pitny"), réputée pour son goût insolite: sucré et délicat. Il y a encore d’autres alcools et spiritueux bien reconnus en Europe de l’Est : Whisky et bourbon, Cognac et eaux-de-vie de vins, eaux-de-vie de fruits, d’herbes, Cognac parfumé à l’anis, Rhums, Tequila, Alcool de pomme de terre et de grain, la rakia consommée en Bulgarie.

L’Europe de l’Est est un univers de l’alcool d’excellence, de haute qualité et d’un bon renom. Connue de tous les amateurs de boissons alcoolisées, la célèbre Vodka offre "un des meilleurs rapports prix-plaisir au monde". Tous les producteurs ont comme but la conquête du marché à travers des plus nobles et savoureux spiritueux, la gloire et le potentiel extraordinaire c’est le trait majeur de nations d’Est. Ils sont les meilleurs spécialistes de l’alcool, c’est leur art.